» La finance participative

La finance participative

La finance participative, comme son nom l'indique, est un financement collectif. Plus connu sous le terme de crowdfunding, l'essor de ce processus économique ne fait que croître réalisant ainsi de belles performances.

Focus sur le crowdfunding

Il existe un peu plus de cinquante plate-formes de crowdfunding réunies dans une association nommée FPF pour Financement Participatif France.
Aujourd'hui, 1,3 million de français ont déjà participé et investi dans un projet de financement participatif.
Entre l'année précédente et 2013, ce sont plus de 100 % d'augmentation en terme d'investissement de la part des français, cette part représentant aujourd'hui 152 millions d'euros collectés.

 

économie participative

 

Les avantages du financement participatif

Un internaute peut investir quelques euros pour un artiste (par exemple le chanteur français à la notoriété certaine Grégoire a pu financer son album grâce à une plate-forme de crowdfunding), à une PME, à une start-up, à des projets scolaires, bref, l'internaute choisit son investissement en fonction de ses goûts et de ses intérêts. Généralement, la personne en charge du projet inscrit un lot de récompenses en fonction du montant de l'investissement.

De l'autre côté, cela permet de financer des projets sans passer par un crédit ou par la recherche d'investisseurs.

Si le secteur intéresse vivement les banques, les fondateurs de ces plate-formes ne veulent pas perdre l'essence du crowdfunding, c'est à dire de l'entre aide plus que du financement pur et dur.

En tout cas cette méthode financière a devant elle un bel avenir qui lui sourit.

N'hésitez pas à lire également notre articles sur les nouveautés économiques que réserve 2015 au secteur de la finance ou encore nos 6 astuces pour mieux gérer son budget.

Pour tout savoir de la finance, c'est par ici.